Vous êtes sur le site Hearing Direct FR

Visiter le site US

La perte d'audition légère expliquée

On peut séparer les types de perte d'audition en 4 principales catégories, selon le degré ou la sévérité de la perte. Elle se mesure sur une échelle de décibels de perte d'audition, et en comparaison d'une personne qui entend « normalement ». Pour déterminer le degré de perte auditive, un test auditif est effectué pour déterminer quel volume un son doit avoir pour être entendu par la personne concernée. On écoute des sons à plusieurs fréquences : aigu, grave, etc. pour déterminer le degré de la perte d'audition à différentes fréquences. Le nombre de décibels requis au-dessus du niveau normale pour entendre ce son indique alors la sévérité de la perte d'audition selon les catégories ci-dessous (elles reflètent la perte de niveau d'audition, mesurée en dB HL, pour la plupart des fréquences dans chaque test) :

  • Une perte d'audition légère est une perte de 20 à 39 dB HL
  • Une perte d'audition modérée est une perte de 40 à 69 dB HL
  • Une perte d'audition sévère est une perte de 70 à 90 dB HL
  • Une perte d'audition profonde est une perte supérieure à 90 dB HL

Une perte d'audition légère peut donner l'impression que la voix est étouffée, ce qui aura un effet néfaste lorsque l'on essaie d'entendre dans un environnement bruyant. Les consonnes faibles sont particulièrement difficiles à entendre, ce qui peut être frustrant pour la personne qui écoute car le son peut être perçu, mais il reste inintelligible.

Il n'existe actuellement pas de traitement médical pour guérir la perte auditive liée à l'âge, les personnes souffrant d'une perte d'audition légère ont donc le choix entre continuer à souffrir d'une perte d'audition de plus en plus isolante, ou se renseigner sur l'utilisation d'un amplificateur, au travers par exemple de l'utilisation d'une aide auditive. Cliquez ici pour découvrir notre gamme d'aides auditives.